Eden Kagami RPG
Bienvenue à toi mon enfant.
Le monde d'Eden te tend les bras.

Nous te prévenons toute fois que ce forum est adressé à un publique assez mature. Nous acceptons toute forme de RP, ce forum est basé sur un univers fantastique et parallèle.
Nous espérons que tu nous rejoindra pour t'amuser dans cet univers.

Eden Kagami RPG

Bienvenue dans le pays de Makoto. Si vous êtes là c'est que vous avez été créer par un des trois enfants de la déesse Eden, mais vous n'êtes que la moitié de vous-même. Pour réalisez votre rêve il vous faudra passez un pacte avec votre reflet.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le double émotionnel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Siyi Kioku
Le double émotionnel
Le double émotionnel
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 19/08/2013
Localisation : Derrière mon bureau

Feuille de personnage
Pouvoir associer/clan: Empathie
Force Spirituel:
80/100  (80/100)
Force Physique:
35/100  (35/100)

MessageSujet: Le double émotionnel   Lun 19 Aoû - 18:56




KIOKU Siyi
KIOKU Siyi


Fiche d'identité


NOM: KIOKU
Prénom: Siyi
Age : 23 ans
Sexe: Masculin
Orientation sexuelle : Homosexuelle-ambivalent
Groupe : Reflet- Psychique
Pouvoir : Siyi est un empathe de haut niveau, il passe dans la catégorie "double émotionnel", il est capable de ressentir toutes les émotions d'une personne, une sorte de compréhension totale de l'autre. L'Empathie est à double tranchant, il peu être bon comme effrayant, car l'empathie est la participation à l'intimité de l'autre, le risque est de se fondre parmi les autres et d’y perdre ses propres émotions, voir,sa personnalité, mais Siyi est à un stade au dessus, il peux le tourner à son avantage et changer la personnalité de l'autre sans toucher à la sienne en s'infiltrant dans ses pensés. Siyi peux ainsi imposer aux autres ses propres émotions ou des émotions créer de toute pièce pour embrouiller l'esprit de l'autre, voir pire...
Métier :Il vagabonde le jour, et la nuit il deviens barman, il tiens le bar "le chat noir", où il est le seul employer avec Krek.
Habitation :Au dessus du bar le chat noir.

A quoi pense tu?




« Pour ne plus être seul il faut être deux ! Pour être deux il faut arrêter de ne faire qu'un ! » Je pense que cela définis assez bien ce que je suis. Depuis toujours mon pouvoir ma fait m'identifier aux autres, ce qui n'a pas toujours était facile, ça ma rendu silencieux, je prend mon temps avant de parler ce qui me rend parfois ennuyeux chez certaines personne. Je peux paraitre taciturne, mais ça ne m'empêche pas d'éprouver des émotions, il faut dire que les émotions je les ressent bien mieux que n'importe qui.

Je fait une barrière entre moi et les autres, ce qui me fait passer pour un sans cœur, mais je ne veux pas me perdre dans les émotions de n'importe qui. Ma sensibilité fait qu'il m'est impossible de me trouver dans des endroits remplis de monde sans que cela m'embrouille l'esprit, je contrôle assez bien mon Empathie, mais il y à tout de même une limite qui m'est imposé, je passe donc la plupart de mon temps dans des endroits désert. Je suis très expressifs dans les domaines et relations affectives, mais je ne veux m'attacher avec personne, car le risque de m’assimiler trop, et de me fondre dans la personne me ferais perdre ma personnalité.
Je suis le genre de personne qui parle ouvertement et très franchement, j'ai un caractère assez fort, quand je connais bien une personne je peux même me mettre à parler sans réfléchir. Quand je pense que quelqu'un à tort je n'hésite pas à imposer mon avis parfois avec le risque de mettre en colère la personne visé, je ne mâche pas mes mots ce qui peu déstabiliser les personnes qui ne sont pas habituer à ça, parler de mes propres sentiments et de moi même reste assez difficile car je ne sais jamais si ce sont "mes" sentiments ou ceux de quelqu'un d'autre que je ressent.

Je suis pacifiste, j'ai un caractère assez compliquer quand on me connais bien, je ne suis dépendant de personne, mais si je commence à m'attacher à quelqu'un, je deviens alors égoïste, borné voir irrationnel, il se peux même que je devienne lunatique. J'attire généralement les personnes qui souffre, qui son dépressive ou qui son face à un doute. Ce genre de personnes savent inconsciemment qu'ils peuvent trouver du réconfort auprès de moi, en me parlant, je trouverais toujours une solution pour réglé le problème.



De quoi j'ai l'air?




Siyi est le genre de personne "invisible" au premier regard, si on ne prend pas le temps de le regarder, il vous paraitra banal ou sans plus. Pourtant quand on l'observe bien on vois qu'il est le genre de personne que l'on classe dans la catégorie "belle", On remarque que Siyi à un corps ni trop osseux, ni trop musculeux. Il n'a pas beaucoup de force physique, mais ça ne le rend pas faible pour autant, même si il semble à première vue délicat, il  reste très agile et rusé, dans la vie de tout les jours il à une gestuelle assez gracieuse.
Il fait 1m72, ce qu'il trouve être une taille satisfaisante pour lui, tant que ce n'est pas contraignant pour sa vie de tout les jours.Il possède un teint pale et un grains de peau translucide agréable au toucher.

Quand on regarde enfin son visage, ce que l'on vois en premier ce sont ses yeux de deux couleurs différentes, l'oeil droit estrouge foncé et l'autre d'un bleu/noir énigmatique, ce regard semble vous regardez de l'intérieur.
Ce regard mystérieux donne souvent la chair de poule aux premières personnes qui le croisent. Ses yeux s’éclaircisse lorsqu'il entre en mode "double émotionnel" et qu'il s’immisce dans "l'autre", cela arrive aussi lorsqu'il se fond trop dans une personne au point de fusionner avec elle, ça viens par graduation, ses yeux s’éclaircisse au fur et à mesure que la relation évolue.

À ces yeux, on ajoute des traits masculins, mais doux, des lèvres rosé qui reste souvent close. Il a un visage étroit, encadré par des cheveux d'un noir ébène mate, couper court sur les côté, mais au niveau de sa nuque, une grande mèche parcours son dos s'arrêtant au niveau de ses fesses. Une multitude de piercing sont accroché à sont oreille gauche.Ses yeux, son corps et son sourire parlent souvent à la place de sa voix.
Il s'habille assez sobrement, jouant avec le gris et le bleu/violet, il aime les vêtements avec des motifs floraux, il porte sois des vêtement à effet "japonisant" (kimono, hakama,...), sois des hauts vêtements moderne près du corps en faisant des superpositions de vêtements.La nuit, lorsqu'il va travailler au bar, il s'habille avec la tenue classique des barmen, il dois s'habiller chic et sobre à la fois, car le barman joue un rôle essentiel dans le bar et assume des responsabilités au-delà du simple service des boissons en étant à l'écoute de son client, mais il dois aussi faire preuve d'une discrétion légendaire.



L'histoire de ma vie




Siyi est née à l'age de 5 ans, Eden l'a tout de suite pris sous son aile, du à sa fragilité et à sa "prématurité", il était trop jeune pour supporté son pouvoir. Il à était isolé pendant une année entière le temps pour lui de s'habituer aux onde d'énergie qui se dégager de Kagami. Par la suite il à vécu à l'orphelinat pendant 10 ans, il n'a pas vraiment eu une enfance heureuse, mais elle n'a pas était malheureuse non plus. Siyi devais en apprendre plus sur son pouvoir, et surtout à garder ses distance par rapport aux autres reflets, car il avais faillit se perdre dans la personnalité d'un de ses amis lorsqu'il avais 7 ans, ça lui à causer un lourd traumatisme qui fait que maintenant il à peur de se lier de trop près aux autres. Suite à cet incident, il devint asocial, reclus et insensibles.

Il était devenu très bons pour bloquer les autres, mais il faisait cela pour se protéger. Il avais totalement accepté la solitude, il ne voulais pas se perdre, c'est alors qu'Eden lui dit ceci « Pour ne plus être seul il faut être deux ! Pour être deux il faut arrêter de ne faire qu'un ! » Elle avais remarquer la solitude de Siyi, et ça l'avais toucher... elle n'en dit pas plus, mais cela avais fait réfléchir notre jeune Empathe, et il compris ce que cela voulais dire, il ne pouvais pas vivre seul, mais il ne devais pas pour autant se laisser "manger" par la personnalité des autres. Il devais rester lui même tout en acceptant les autres, c'est alors qu'ils se mit à travailler durement pour maitriser sont pouvoir, il devint plus ouvert aux autres, mais ça lui restais difficiles de rester près d'eux trop longtemps en évitant de se faire "manger".
A l'age de 16 ans il maitriser très bien sont pouvoir, ce n'était pas parfait, mais il avais une emprise sur lui même, il arriver à dresser une barrière mentale entre ses émotions et celle des autres. Suite à cette maitrise, il se décida pour partir à Makoto, le premier passage par l'abysse mnémonique à était très dur, car il du affronté son pire cauchemar, la solitude, il du traverser les ténèbres sans savoir ou aller.

Une fois arriver a Makoto, il s'adapta assez vite, comme il était encore jeune, il ne pouvais pas faire grand chose. Il erra quelques temps avant de tomber sur le bar le chat noir, et de se faire adopté par le propriétaire, c'était un homme de 22 ans à l'époque, son nom était Krek .
Krek n'avais pas d'enfant et il ne souhaitait pas chercher son autre moitié, mais il se pris d'affection pour le jeune Siyi et s'occupa personnellement de son éducation même si il était à peine plus âgée que lui, l'envoyant par la suite à l'école. Siyi avais pris confiance en Krek, il faut dire qu'il aurais su si il avais était mal attentionné, la cohabitation se passa plutôt bien, bien que les premières années furent difficiles à cause de l'empathie de Siyi, mais maintenant ils agissent comme de vrai frères.
Ce qui fut le plus dur pour Siyi ce fut l'école, il restait toujours un peu distant, mais au fur et à mesure des années, il devenais de plus en plus sociable.
A 19 ans, il savais entièrement contrôler son pouvoir, il savais se protéger de lui, mais aussi l'utiliser à son avantage pour effectuez certaines quêtes de la guilde Cho.

Son frère lui à tout appris, même si il était un peu bourru sur les bord c’était quelqu'un au cœur tendre, les rudiment du combat au corps à corps fut appris à Siyi.  Même si il n'est pas corpulent il sais se défendre, Krek le forma ensuite au métier de barman, lui expliquant que ce n'était pas qu'un simple métier ou tu devais servir le client. C'est ce qui donna à Siyi la foi en son pouvoir, car un barman est un peu un "psychologue" qui dois lire dans le client pour savoir quoi lui servir, un barman dois toujours observer son client, savoir dans quel état il est, si il est heureux, triste, fatiguer,... et ensuite lui servir le spiritueux qui lui guérira l'âme.
Ce genre de travail était fait pour lui, et il le su, maintenant c'est un vrai barman, il s'occupe du bar tout les soirs avec son frère, pendant que la journée il effectue des missions pour le Cho.



Naissance



L'obscurité... Il faisait froid, je ne savais pas où j’étais, ni qui j’étais... je me souviens avoir vaguement chercher une lumière, je ne savais pas ce que c'était, mais je rechercher quelque chose. Puis soudainement une voix rauque c'était faite entendre:

"-Si tu veux vivre, tu dois vaincre ta peur."

Peur? je ne savais pas ce que ça voulais dire, de quoi avais je peur?
A ce moment là je ne le savais pas... peux après ses parole, je sentit mon corps trembler, les ténèbres autour de moi se mirent à changer,se déformant peu à peu... la peur m'avais envahie, j'avais fermer les yeux et boucher mes oreilles avec mes petits doigts .
En les rouvrant, je me souviens être arrivé dans un jardin, puis en m'avançant, je sentie mon cœur se serré, mes doigt refroidissait et je ressentait des picotements. Plus j’avançais plus je me sentez mal, puis enfin je me retrouva face à un enfant en pleur... et je compris, que ce malaise en moi venais de cet enfant. J’étais blanc comme un drap et presque sur le point de pleurer, comme lui, je n'arrivais pas à me laisser aller, et à me débarrasser de ce sentiment, je ne savais pas ce que c'était, ça me serrais le cœur et je sentais une boule dans ma gorge, comme si je ne pouvais plus parler.
Je savais que rien ne mal m'arriverais.... mais je ne voulais plus ressentir ça, je ne le pouvais plus la douleur dans mon cœur était trop intense...Je reculais... tournant les talons à cet enfant, je m’apprêtai à courir, puis l'enfant se mit à parler avec une voix frêle et tremblotante:

"-toi aussi tu va me laisser seul?"

Je me souviens m'être paralysé en entendant ces mots, je ne savais pas ce qu'il signifiais, je n'avais que 4 ans après tout... mais je savais que je ne devais pas m'enfuir. Je me retourna vers le jeune garçon, puis le pris dans mes bras, mon coeur me faisait mal, mais je pris mon courage à deux mains et le serra contre moi et j'avais dit:

"-Tu ne dois pas être triste"

Tout d'un coup, la scène disparut, les ténèbres réapparurent, et la douleur ressentit plutôt c'était envolé. Puis la voix roque se fit une nouvelle fois entendre.

"Félicitation, Tu a vaincue ta peur. Tu peux vivre, pour que tu n'oublie pas ton pouvoir, je vais te donné un nom... tu t'appellera Siyi, va et vie"

Une lumière aveuglante apparue, puis une sorte de vitre se plaça devant moi, je voyais quelques chose derrière elle. Je me souviens que j'ai poser ma mains sur elle, et elle traversa la vitre, et ce fut alors tout mon corps qui passa à travers, c'est ainsi que fut ma naissance, après je ne me souviens de rien, car je me suis évanouie, quand je me suis réveiller j’étais à l'orphelinat.





Derrière l'écran


Pseudo IRL :Milluki
Comment nous a tu trouver? : Par Eden
Comment trouve-tu le forum?une idée pour l'amélioré? :Nop, il est bien ^_^
Rang désiré : Le double émotionnel


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le double émotionnel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le ministre Genéus rentre dans le débat sur la double nationalité.
» LA COMMISSION SUR LA DOUBLE NATIONALITE MIEUX EFFECTIVE QUE CELLE DE L'ARMEE !
» Double nationalité: Une promesse dans le vent ?
» Haiti- Parlement: Double nationalité
» Débat sur la double nationalité.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eden Kagami RPG :: Avant RP :: Registre des habitants :: Les Reflets-
Sauter vers: